26 September 2019

C-Lab : le premier laboratoire privé à prévenir le H1N1 et d’autres maladies

Company News

 

C-Lab : le premier laboratoire privé à prévenir le H1N1 et d’autres maladies…
https://www.lagazette-mag.io/c-lab-le-premier-laboratoire-prive-a-prevenir-le-h1n1-et-dautres-maladies/


« Le but de C-Lab et, par extension, de C-Care, est de vraiment pouvoir proposer le plus de services à nos patients, présents ou futurs, mais aussi ceux de meilleure qualité. Avec ces tests, nous leur proposons un moyen d’assurer une meilleure prise en charge au niveau des traitements, si besoin est » confiait Tina Sharma, Head of Business Unit, C-Lab.

 

Industry News

 

Journée mondiale du Coeur - Rubrique spéciale sur la MBC Radio mbcradio.tv 

Cette semaine, nous célébrons la journée mondiale du cœur qui aura lieu le 29 septembre. La MBC Radio vous consacre une rubrique spéciale chaque jour dans nos différents bulletins d’information à travers la minute du cœur proposée par la Heart Foundation Mauritius. La minute du cœur sera, chaque jour, axée sur la prévention des maladies cardiovasculaires. 41 millions de personnes meurent chaque année dans le monde à cause des maladies non transmissible, c’est-à-dire, les accidents cardio - vasculaires, le diabète et l’hypertension. À Maurice, selon le dernier Health Statistics Report de 2017 du Ministère de la santé et de la qualité de la vie, environ 2632 patients ont été hospitalises pour des problèmes cardiaques dont 1744 hommes et 888 femmes. Chaque jour , selon le cardiologue Dr Ramburn 10 personnes à Maurice souffrirait d’une crise cardiaque nécessitant des soins à l’hôpital. Pour cette première rubrique, de la minute du cœur, il sera question des différents types de maladies cardiovasculaires avec le cardiologue Dr Ramburn.

 

Médecins v/s État—Après la manif, place à la marche lemauricien.com

Toujours pas de réaction depuis leur manifestation devant le Parlement mercredi. Les médecins généralistes des hôpitaux publics ne lâchent pas l’affaire et continuent leur combat pour faire entendre leur voix. Entre-temps, les corps syndicaux réfléchissent déjà sur une date pour leur marche pacifique dans la capitale. “Nous avons reçu de très bonnes réactions du public depuis notre manifestation, même si du côté du ministère c’est silence radio”, déclare le Dr Vinesh Sewsurn, président de la Medical & Health Officers Association (MHOA).

Pour plus d'infos. Cliquez ici